Ludivine Decobert

    • Ingénieur Brevets
    • Mandataire agréé auprès de l’Office Européen des Brevets
    • Diplômée du Centre d’Études Internationales de la Propriété Intellectuelle en brevets d’invention
    • Ingénieur Génie Biologique – Pharmacologie et Biotechnologies  (Ecole Polytech’Nice Sophia)
  • Langues :    

 

Département Sciences du Vivant & Chimie


Ludivine traite des dossiers dans le domaine de la santé, de la biologie, des biotechnologies, de la biologie moléculaire, de la glycosylation des protéines, de l’hémostase, de la transgénèse, de la thérapie cellulaire, de la thérapie génique, de la microbiologie, de la pharmacologie, la vaccinothérapie, de l’immunologie, de la chimie (organique, médicinale et matériaux), de l’agro-alimentaire, de l’agronomie, et de la cosmétique.

Elle a exercée deux ans au sein d’un service Propriété Industrielle d’un Groupe Biopharmaceutique spécialisé dans le développement et la production de médicaments dérivés du sang et de biomédicaments obtenus par transgénèse ou thérapie cellulaire. Ludivine a ensuite exercé quatre ans dans un cabinet de Conseils en Propriété Industrielle au sein du service Sciences de la Vie avant de rejoindre le cabinet Pontet-Allano en 2014.

Sa compétence inclut la rédaction de demandes de brevets, les recherches d’arts antérieurs, études de brevetabilité, le suivi des procédures en France comme à l’international, la gestion de portefeuilles PI, la veille technologique, la veille concurrentielle et les études de liberté d’exploitation, les consultations et les litiges en matière de brevet, le dépôt de Certificats Complémentaires de Protection (CCP) et le suivi des procédures CCP, le dépôt et le suivi des procédures de Désignation Communes Internationales (DCI, INN), le dépôt de dossier auprès du Chemical abstract Service (CAS), et le dépôt de matériel biologique (aussi bien en France à la Collection Nationale de Cultures de Microorganismes de l’Institut Pasteur (CNCM) qu’à l’étranger).

Elle se déplace en procédure orale pour défendre des dossiers à l’Office Européen des Brevets.

Les commentaires sont fermés.